Le monde des naissances

 


Suite à ma NDE, lorsque j’étais encore sur l’autre rive,  je suis allé sur un plan où les âmes s’apprêtaient à revenir sur Terre pour une nouvelle incarnation. C’est un Être de Lumière qui m’a servi de guide au cours de ce petit voyage.
Tout d’abord je dois préciser que  les âmes qui décident de s’incarner une nouvelle fois, doivent établir une trame de leur future vie, afin de pouvoir réussir le plan d’évolution qu’elle se donne. Cela ressemble à un scénario bien ficelé qui permettra à l’âme d’accomplir au mieux ce que nous appelons son karma, et qui pourrait se définir comme étant la somme de ce que nous devons améliorer de nos diverses incarnations.
Ce que j’ai vu, a été pour moi comme un déclic ; je me suis souvenu de ce que j’ai moi-même vécu avant de me réincarner, la programmation de toute notre vie, non pas dans le détail, mais dans les grandes lignes. Nous décidons à l’avance des  rencontres que nous allons faire et qui vont être utiles à notre évolution et à l’amélioration de notre karma.
Sur l’autre rive, nous appartenons à une famille d’âmes ; celle-ci se compose d’âmes que nous suivons et qui nous suivent depuis plusieurs vies. Toutes nos âmes sont interconnectées pour permettre notre évolution. Au sein d’une famille d’âmes, celles-ci ont un même degré d’évolution spirituel, ainsi qu’un objectif commun qui permettra leur évolution une fois incarnées sur Terre. L’entraide que nos âmes développent sur l’autre rive est celle que nous allons partager sur Terre également.
Une fois que nous avons « écrit » la trame de notre future vie sur Terre, nous la présentons au Guide qui est désigné pour nous accompagner dans notre vie terrestre. Je dis « écrit », car je pourrais considérer la trame de notre vie, et la somme de toutes nos vies, à une recette de cuisine. Lorsque nous créons une recette, nous marquons tous les ingrédients qui permettent de faire cette recette. Une fois le plat fini, nous le goûtons. S’il manque un ingrédient, une épice, nous recommencerons ce plat un autre jour. Il en est pareil de nos vies, nous les recommencerons jusqu’à ce que celles-ci soit à l’image de notre âme. Ce Guide, n’est pas choisi par le Conseil. D’après mes souvenirs, le Conseil est constitué de neuf entités. Ces entités, je ne sais d’où elles viennent. Ce dont je suis quasi certain, c’est que chaque conseiller a très nombreuses expériences  de vie, sur Terre, mais aussi  sur d’autres planètes. Chacun d’eux, a connu la 3D, la 4D et bien d’autres dimensions encore. De par leurs expériences, ils sont aptes à gérer et à comprendre toutes les situations que les humains et autres entités vivent car ils les ont toutes vécues.  Le Conseil n’est pas là pour dire à l’Âme ce qu’elle doit faire. Comme l’indique son nom, le Conseil est là pour conseiller, pour indiquer le type de mission qui sera en étroite relation pour parfaire l’âme. c’est lui qui propose qui doit devenir notre Guide. Ce guide nous accompagnera tout au long de notre vie, ou en partie seulement, si lui-même décide de s’incarner de nouveau, ou si par rapport à notre avancement (dans le positif ou le négatif), il ne se sent plus apte à continuer à nous suivre. Alors, soit le Conseil décide de nommer un nouveau Guide, soit un autre Guide se désigne pour cette mission.
Une fois la mission de vie définie et le Guide désigné, l’Âme qui désire s’incarner ainsi son Guide se rendent au Grand Conseil. Ceux qui le composent, détiennent tous une grande sagesse, une grande expérience et une grande humilité. Le Grand Conseil est là pour donner des avis, il dit à l’Âme si selon lui, elle est prête pour la réincarnation ou pas, et si la mission qu’elle s’est donnée est bonne pour son évolution.
Une fois que l’Âme, le Guide, et le Conseil sont d’accord, l’Âme cherche ses futurs parents. Le futur père et la future mère ne se connaissent peut-être pas encore, alors que l’Âme les a déjà choisis comme ses futurs parents.
Etant donné que le temps sur l’autre rive n’existe pas, ses futurs parents peuvent passer des années avant de s’unir, mais il semblera à  l’Âme n’avoir attendu que très peu de temps. Lorsque les futurs parents se sont unis, l’Âme décide du prénom qu’elle aura, car celui-ci déterminera son caractère qui l’aidera pour la réalisation de sa mission. Les parents pensent choisir le  prénom à leur enfant, alors qu’en fait il n’en est rien.
Au bout de quelques semaines de grossesse, le fœtus est prêt à recevoir l’Âme. Lorsque l’Âme est sur ce plan des « naissances » elle est heureuse. Elle sait que le transfert de la 5D à la 3D est très proche.

Lorsque je suis revenu de l’autre rive, je ne voyais qu’un grand tourbillon, comme si celui-ci était le passage du monde de l’autre rive, au monde de la matière. J’ai appris aujourd’hui, par El Morya,  que je ne voyais pas tout à fait bien les choses. En fait, il ne s’agit pas d’un tourbillon mais d’un trou de verre ou vortex, qui permet de faire la transition entre la 5D et la 3D. Le même trou de verre ou vortex que l’on nomme « le tunnel » lors d’une expérience de NDE.
J’ai vu dans ce trou de verre, que des dizaines d’Âmes s’y étaient engagées, toutes plus heureuses les unes que les autres.
Voici ce que j’avais envie de vous partager d’une de mes  expériences sur l’autre rive, au sujet du plan des naissances.